Home Page


Le système fiscal français est caractérisé par sa grande complexité. Des contradictions peuvent être relevées entre certaines dispositions, conduisant à une certaine insécurité juridique, mais aussi à des inégalités parfois importantes.

La fiscalité française combine des taux nominaux élevés à une fiscalité dérogatoire foisonnante.

On compte une centaine d'impôts, taxes, retenues et redevances principales, mais la liste s'allonge exponentiellement si l'on prend en compte l'ensemble des contributions catégorielles. Certaines simplifications sont toutefois intervenues dans les dernières années. Une plus grande clarté du système fiscal réduirait les craintes légitimes des investisseurs étrangers, et les risques de confusion par l'administration elle-même.

Il faut en outre ajouter les contributions sociales à la fiscalité proprement dite pour apprécier le poids des prélèvements : ceux-ci frappent désormais non seulement sous la forme de cotisations sociales sur les revenus d'activité, mais aussi par l'intermédiaire de la Contribution Sociale Généralisée et de la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale et prélèvements assimilés.

Cela, étant le poids de ces prélèvements fait de la France un pays où les équipements publics et la qualité des soins sont considérés comme étant parmi les meilleurs du monde.

La très succincte présentation qui suit ne saurait évidemment être exhaustive, ni à jour à tout moment. Elle décrit les grandes lignes de l'imposition des entreprises, à l'exclusion des particuliers. Il ne saurait être question pour l'utilisateur de ce site de prendre une décision en se fondant sur une information contenue dans cette présentation. Des questions peuvent être posées directement par l'intermédiaire de ce site.



Pour plus de renseignements sur le droit fiscal, cliquez ici 








Haut de page I Avertissement I Page d'accueil I Imprimer cette page
© Triplet & Associés – XXIII.I.MMIV


  Impôt sur les sociétés
  Autres impôts directs à la charge des entreprises
  Transactions Internationales
  Taxe sur la Valeur Ajoutée
  Droits d’enregistrement
  La Vérification de Comptabilité